Une nouvelle centrale à hydrocarbures de 400 mégawatts prête à fonctionner à la fin du mois prochain